Règlement intérieur du secondaire

Par admin le dans la rubrique Notre Etablissement

Article 1 : L’école a pour but d’éduquer les jeunes : leur permettre d’assimiler les valeurs spirituelles, civiques, morales, culturelles, intellectuelles et physiques. Développer en eux l’esprit de solidarité, de justice, de tolérance et de paix. (cf./Loi d’orientation de l’Education du Ministère des Enseignements Secondaire /Titre II art 6 )

 

Article 2 : les cours commencent le matin à 7h 00 et se terminent à 12h 00. L’après midi, les cours ou études ont lieu de 15h à 17h ou 18h. Pendant les heures creuses, les élèves étudient en classe. Les études de l’après midi sont obligatoires pour tout le premier cycle.

 

Article 3 : Au premier son de la sirène à 6h 50 et à 14h 50, les élèves rentrent en classe en ordre et en silence. Après le deuxième son de la sirène aucun élève n’est reçu en classe s’il ne présente pas un billet d’entrée signé du surveillant.

 

Article 4 : Tout élève absent à un ou plusieurs cours ou heures d’études pendant la semaine sans motif valable sera sanctionné d’une exclusion temporaire des cours allant d’une journée à 72 heures (3 jours). Des points seront retranchés de la moyenne trimestrielle à tout élève qui s’absenterait des cours sans un motif valable attesté par ses parents ou tuteur. A titre indicatif, une heure non justifiée d’absence au cours ou à l’étude entraîne un retrait de 0,1 point sur la moyenne trimestrielle. Après dix (10 h) heures d’absences non justifiées dans le trimestre (ce qui correspond au retrait d’un (01) point sur la moyenne), l’élève sera traduit en conseil de discipline.

 

Article 5 : En cas d’empêchement pour maladie, décès d’un parent ou autre raison de famille, l’élève ou un de ses parents doit présenter une justification à la direction ou à la surveillance. Il n’y a pas d’autorisation d’absence pour les cérémonies de mariage ou de baptême et autres cérémonies de réjouissance.

 

Article 6 : Toute absence non justifiée à un devoir et toute tricherie à un devoir sont sanctionnées par la note zéro (0). Pour le cas de la tricherie, l’élève écopera d’un avertissement verbal ou écrit. La justification d’une absence à un devoir doit être faite au plu tard 72 heures après le devoir. Passé ce délai, aucune justification n’est recevable.

 

Article 7 : Aucun élève ne peut quitter l’établissement aux heures de cours ou d’études sans un billet de sortie signé du Directeur ou du Surveillant, sinon, il s’expose à une sanction (confer Article 4).

 

Article 8 : Tout vol est sanctionné immédiatement par une exclusion temporaire ou définitive.

 

Article 9 : Nous cultivons dans l’établissement un esprit de famille. De ce fait, toute bagarre ou dispute au sein de l’école est strictement interdite quelle que soit la raison. Les jeux de mains et tout propos malveillant sont à éviter. Tout contrevenant s’expose à un avertissement.

 

Article 10 : Le manque de respect (écart de langage ou de comportement) à l’égard du personnel éducatif et du personnel de soutien, entraîne une sanction disciplinaire. La discipline est un facteur important en éducation. Deux avertissements entraînent un blâme. Au troisième avertissement l’élève est exclu après un conseil de discipline.

 

Article 11 : Le professeur est un éducateur. Il est le premier responsable de son cours, il a le droit de mettre dehors tout élève qui perturbe la classe. Aucun élève ne peut quitter la classe sans sa permission.

 

Article 12 : Chaque élève est souscrit à une assurance du type -RC SCOLAIRE- choisie par l’établissement. En cas de nécessité, les parents de l’élève concerné par un sinistre pris en compte par la RC SCOLAIRE, de concert avec l’administration de l’établissement feront les démarches nécessaires auprès de l’assureur. Les parents ne doivent pas se soustraire de cette démarche.

 

Article 13 : la propreté des salles de classe, des vérandas et des escaliers est assurée chaque jour et à tour de rôle par tous les élèves. Les toilettes des élèves sont dans la cour. Celles de l’immeuble sont exclusivement réservées au personnel. L’élève qui tenterait de les utiliser s’expose à des sanctions. Respectez la propreté des classes et de la cour en n’y jetant pas des papiers et autres détritus. Il y a des poubelles à cet usage dans les classes et dans la cour. Chaque élève est tenu à cette propreté.

 

Article 14 : Les récréations se passent en dehors des salles de classe. Il est interdit aux élèves de manger, de jouer dans les salles de classe ou de monter sur les tables, de monter à l’étage avec de la nourriture. Les tables de classe doivent être bien entretenues par chaque élève.

 

Article 15 : le port des tenues débraillées qui ne respectent ni la dignité de la femme, ni celle de l’homme, est strictement interdit dans l’établissement : mini jupe, collant, débardeur et autre de cette gamme ; les verres non correcteurs, etc. Une tenue propre, simple et correcte est exigée à chaque élève même au sport. Le port de la tenue scolaire est obligatoire pour tous les élèves.

 

Article 16 : le port des mèches et de laine est strictement interdit. La coiffure doit être simple, sans teinture. L’administration se réserve le droit de sanctionner toute autre coiffure non conforme à l’esprit de l’article.

 

Article 17 : Il est formellement interdit d’apporter les téléphones portables dans l’établissement. Tout contrevenant s’expose à la confiscation de son portable qui ne sera remis qu’aux parents à la fin de l’année scolaire. Les parents ont jusqu’au 31 Août de l’année en cours pour récupérer cet appareil. Passé ce délai, l’administration décline toute responsabilité liée audit portable.

Article 18 : Outre les dispositions de l’art 17 ci-dessus, l’élève qui laisse sonner son portable ou qui en ferait l’usage (sms, appels, etc.) pendant les cours ou au sein de l’établissement, est traduit en conseil de discipline.

 

Article 19 : Il est strictement interdit de fumer au sein de l’établissement ainsi que d’apporter des objets dangereux : armes blanches (couteaux), armes à feu, pétards, etc. sous peine d’une exclusion temporaire. Les sifflets sont aussi interdits.

 

Article 20 : Aucun document et matériel (romans photos, walkman, jeux vidéo, cassettes, MP3, etc.) étranger au cours ne peut être introduit dans l’établissement sans l’autorisation du Chef de l’Etablissement. Comme sanction Cf. Article 17.

 

Article 21 : Il est interdit aux élèves d’écrire, de dessiner ou de gratter les murs, les portes, les tables et les chaises de l’établissement sous peine de sanction disciplinaire. Chaque élève est responsable des dégâts qu’il commet en classe ou dans la cour. Les parents de l’élève concerné assurent les réparations des dégâts causés.

 

Article 22 : Pour la disparition ou la détérioration du cahier d’absence, si le fautif est reconnu, il est traduit en conseil de discipline. Dans le cas contraire, toute la classe est traduite en conseil de discipline

 

Article 23 : Pour les soins au dispensaire ou à l’hôpital l’élève doit se munir du cahier de visite signé du surveillant et de son carnet de santé. A son retour il doit présenter le cahier de visite au surveillant. Toute dispense, ou autre document médical, doit être signé par le personnel compétent du médico-scolaire. Chaque élève doit posséder un carnet de santé de même que sa carte d’identité scolaire.

 

Article 24 : Toute association quelconque qui veut exercer dans l’établissement doit avoir l’autorisation du Directeur. Aucune réunion au sein de l’établissement ne doit se tenir sans l’autorisation du Directeur ou du Surveillant.

 

Article 25 : Le complexe Scolaire Sainte Famille est un établissement catholique. Les cours d’Education Civique et de Culture Religieuse (E.C.C.R) sont assurés dans chaque classe. Les élèves sont tenus d’y assister sans exception. La première et la dernière heure des cours sont marquées par une prière. Un respect absolu de ces temps de prière est exigé à tous.

 

Article 26 : La vie doit être sauvegardée avec soin dès la conception : l’avortement, l’infanticide et toutes tentatives dans ces domaines sont des crimes abominables. Les auteurs de tels actes affreux seront exclus définitivement de l’établissement.

 

Article 27 : Pour tout ce qui n’est pas précisé dans le présent règlement intérieur, les élèves s’en remettent aux dispositions légales et réglementaires en vigueur ou aux usages locaux.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4 × cinq =