Historique du complexe scolaire Sainte Famille

Par admin le dans la rubrique A la Une
Historique du complexe scolaire Sainte Famille

Le Complexe Scolaire sainte famille doit son existence à la congrégation des frères de la sainte famille. Cette congrégation religieuse à été créée par Frère Gabriel TABORIN (Savoie) en France. Cette congrégation s’est répandue dans le monde notamment en Afrique en Amérique latine en Espagne en Italie. C’est ainsi qu’elle est arrivée sur nos terres : le Burkina Faso.

En 1945 à l’école des catéchistes de guilongou (Ziniaré) quelques jeunes catéchistes ont décidé de s’engager dans la vie religieuse. Le directeur de l’école a fait part de la nouvelle à Monseigneur Thévénou qui était dans la joie de former des jeunes africains pour l’animation de la jeunesse, la catéchèse.

A l’approche de leur première profession, Monseigneur Thévénou les a appelés « les frères de la sainte famille de Ouagadougou » en souvenir de sa formation reçue à l’école des frères de la sainte famille de Belleydoux en France. Cette nouvelle famille fusionna avec les frères de la sainte famille en France en 1959 avec l’accord de Monseigneur Soquet. Cette fusion leur donna le seul et universel nom de « frères de la sainte famille » appartenant à toute l’église et œuvrant pour l’enseignement chrétien des jeunes.
A l’an 2000,à l’occasion du Jubilé d’or, année du centenaire évangélique au Burkina Faso, la congrégation des frères de la sainte famille, dirigée par frère LINO DACAMPO à Rome décidait de nous offrir un présent. Grâce au bon pilotage de l’économe général des frères de la sainte famille, nous avons vu émergé une construction, un édifice, un établissement : le Complexe Scolaire Sainte Famille. Il a ouvert ses portes le 15 octobre 2001 et a été inauguré le 12 janvier 2002 par l’archevêque de Ouagadougou et madame le maire de Boulmiougou sous le regard du maire de Ouagadougou, du frère Sylvain Zoungrana représentant le frère supérieur général et l’économe de la Sainte Famille